Accueil > Habitat > L’église, la maison communale et le centre administratif

L’église, la maison communale et le centre administratif

Les bâtiments publics sont les organes principaux du village, passages obligés de tout habitant à un moment ou à un autre de sa vie. A ce titre, ils sont très présents dans la représentation mentale que chacun se fait du village. Les photos placées ici vous permettront peut-être d’ajouter une nouvelle dimension à vos souvenirs.

Eglise

Bâtiment public le plus remarqué d’Ittre, cette section ne pouvait commencer que par elle. Bien qu’une église soit généralement un bâtiment peu évolutif, peu sujet aux modifications, nous avons ici l’intérêt d’avoir connu deux églises en un peu plus d’un siècle.

Vous pouvez voir ci-dessous deux photos de l’ancienne église. Celle de gauche est prise de la rue de la Montagne, l’autre de la place d’Ittre. On peut y remarquer les grilles qui seront conservées lors de la construction de la nouvelle église puis enlevées plus tard en 1906.

Ancienne église - rue de la montagne

Ancienne église - grand-place

Cette ancienne église fût construite à différentes époques, selon les parties. Au départ, elle fut construite en 1140 mais suite à plusieurs destructions ou dévastations et donc reconstructions, l’église ne contenait plus grand chose d’origine si ce n’est quelques murs et une arcade. Au fil du temps, l’église devint un ensemble d’éléments ajoutés à différentes époques. La dernière partie construite fut la tour en 1762.

Au début des années 1890, il fut décidé de construire une nouvelle église. Vous pourrez d’ailleurs voir des communiqués électoraux à ce sujet dans la partie Vie Publique. La nouvelle église a été construite de 1896 à 1898 en style néogothique, et reprend la chapelle de Notre-Dame que l’on décida de conserver. Vous reconnaîtrez bien cette partie sur la photo de gauche de l’ancienne église. Cette chapelle existait déjà à cet emplacement dès 1371, mais fut reconstruite en 1590.

L’horloge de la nouvelle église provient de l’ancienne église. Elle avait été achetée à la ville de Nivelles en 1637 et s’y trouvait à l’hôtel de ville.

Eglise - rue de la montagne

Eglise et réservoir - 1905

La photo de droite date de 1905 et montre le réservoir qui se trouvait sur sa droite, en contrebas de la cure. Ce réservoir est déjà visible sur des plans de 1748 et permet de comprendre d’où vient le nom de la rue des digues, sur sa droite. Il servait un moulin qui fut démoli en 1908, le réservoir étant comblé au même moment. La rue Neuve et des maisons fut ensuite construites à l’emplacement du réservoir.
On peut aussi apercevoir sur cette photo le patronage (aujourd’hui le « Lion d’argent ») sur la droite. Les messes y furent célébrées entre la démolition de l’ancienne église et la construction de la nouvelle.

Eglise en 1900 avec-grillage

Vous voyez ci-dessus l’église en 1900. Remarquez la présence des grilles de l’ancienne église qui seront enlevées en 1906, ainsi que l’étroitesse de la rue de la Montagne.

Maison communale

Comme indiqué au sommet de sa façade, la maison communale fut bâtie en 1867. La photo ci-dessous date de 1912.

Maison communale - 1912

Actuellement, on y célèbre les mariages, et elle abrite les réunions du Conseil Communal ainsi que le Bureau d’Information du Syndicat d’Initiative et de Tourisme.

La maison basse sur la droite fut rehaussée vers 1945.

Centre administratif

Avant d’être le centre administratif, ce bâtiment était un hôtel (photo de gauche). Son propriétaire, M. Druet, était aussi boucher et sa boucherie était à droite de l’hôtel. Après son décès en 1956, la commune a racheté le bâtiment et l’a transformé en hôtel communal (photo de droite).

Hotel Druet

Hotel communal

Visiblement, à cette époque, on était très fiers des armoiries… D’où un style « Alice au pays des merveilles ». En effet, cette transformation eut lieu seulement 5 ans après la reconnaissance des armoiries d’Ittre par le conseil heraldique. Et c’est grâce aux recherches historiques de M. Gustave Pelgrims que cette reconnaissance à pu avoir lieu. Il est l’auteur du livre « Histoire de la commune d’Ittre » paru en 1952. Et il fut aussi le mari de la fille de M. Boitte, un des propriétaire les plus connus de la villa La Marnière.

(ege)

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :